Afficher un message
Vieux 01/08/2012, 12h31   #1 (permalink)
Profil
Yoshee
-= Serial Troker =-
Ancienneté  70%
Ancienneté 70%
 
Avatar de Yoshee
 
Date d'inscription: mai 2006
Localisation: Le Havre
Âge: 37
Genre : Homme
Pays :
Messages: 9 061
Téléchargements: 1
Uploads: 1
Entrées dans le blog: 2
Merci: 25
Remercié 148 fois dans 86 Posts
Par défaut Review X360Glitchip 2.1 sur Corona

Après vous avoir parlé de la Maximus Stinger et la Squirt BGA 1.2, cette fois, je m'attaque à la X360glitchip 2.1. Depuis sa sortie, cette puce est annoncée Corona Ready. Certaines TEAM ont même été critiqué l'équipe de la X360Glitchip en annonçant une publicité mensongère. Pourtant, la puce est bien compatible avec les Xbox 360 S possédant une carte mère Corona V1. Nous allons donc voir ça dans cette review.

1 : La puce

On reçoit le package dans un petit sachet avec un autocollant X360Glitchip V2.



Quand on ouvre ce petit sachet, on tombe donc sur :
  • La puce X360Glitchip 2.1 dans un sachet anti-statique.
  • Un pin header pour la programmation de la puce.
  • Les fils pour souder la puce.



On déballe donc la puce de son sachet et on l’examine de plus près :



En vert, les différents Timings proposés par la puce.
En rouge, les condensateurs intégrés de 3 capacités différentes : 270pF, 330pF, 390pF.
En rose, les points pour mettre le pin header pour programmer votre puce.
En jaune, vous pontez selon votre console et selon la documentation officielle que vous trouverez plus bas.
En bleu, la partie concernant le dual nand. I et E servent à indiquer ou se trouve la nand Glitch. DN sert de relais.


Au dos de la puce, on trouve un petit formulaire permettant de cocher la programmation embarqué de la puce.
Par ailleurs, on peut déjà y voir Corona, c'était bien prévu



2 : Programmation de la puce

Contrairement à d'autres puces, il est préférable de programmer cette puce avant de l'installer.
En effet, avec mon emplacement, je dois un peu "trifouiller" pour pouvoir reprogrammer par la suite...
Pour la programmation, utilisez votre programmateur habituel et la procédure habituelle.
En ce qui me concerne, j'utilise un JTU avec 360gcProg 1.6 et le timing Corona C.



3 : Installation de la puce

Pour installer la puce, on va suivre le pdf officiel.
Vous pouvez le télécharger à cette adresse
A présent, voici quelques photos de mon montage :











4 : Glitch ready, GO

Maintenant que tout est câblé et prêt à fonctionner, on va tester la bête.
Corona Ready depuis ses débuts, la puce tient-elle ses promesses ?
Pour mon test, j'ai donc utilisé une Xbox 360 S Collector MW3 (en Dual nand dans cette review)
Comme toujours, mieux que des mots, place à la vidéo :



5 : Conclusion

+ Corona Ready comme annoncé.
+ Excellente qualité de fabrication.
+ Temps de boot correcte sans optimisation.


- Pas de double face fourni avec la puce pour la fixer.
- Prix très proche avec la Squirt BGA 1.2 qui intègre un SPI.
- Il faut penser à ponter la valeur du condensateur avant l'installation de la puce, sinon, ça demande un peu de précision


Pour moi, son seul concurrent actuel, c'est la Squirt BGA 1.2
Du bon travail de SoulHeaven pour sa puce Corona Ready qui tient ses promesses.
Le SAV, en cas de besoin est très réactif si vous acheter chez le revendeur officiel.
Couplée à un X360DNA, c'est un très bon combo.

Merci à Librasoft pour le sample.

Source : Hack-Tech
Yoshee est déconnecté   Réponse avec citation
Cet utilisateur dit Merci à Yoshee pour ce poste utile:
oMc (04/08/2012)