Afficher un message
Vieux 10/08/2011, 12h11   #7 (permalink)
Profil
Subaru-San
Maître no da
Ancienneté  76%
Ancienneté 76%
 
Avatar de Subaru-San
 
Date d'inscription: May 2006
Messages: 7 527
Téléchargements: 12
Uploads: 0
Merci: 468
Remercié 360 fois dans 271 Posts
Par défaut

6) Petit lexique.



En y réfléchissant, je me dis qu'un petit lexique des termes souvent employés serait peut-être pas de trop.

Voici une petite liste, non exhaustive, de ce que je pense être les termes les plus employés.

Commençons.

Backup: Au sens propre du terme, il s'agit d'une "copie de sauvegarde" de quelque chose que l'on possède. Ici, nous parlerons donc de "Backup de la NAND (du système)" ou de "Backup d'un jeu".
Attention. La Charte est claire là-dessus .

BIOS: Littéralement ces quatre lettres signifient en français "Système Basique d'Entrée/Sortie". Le BIOS, sur console de jeux, est également assimilé à la NAND. Il s'agit du système dont la console à besoin pour savoir ce qu'elle doit faire quand on l'allume. Pour faire simple, c'est en quelque sorte le "cerveau" de la machine. Endommager le BIOS reviendrait donc en une sorte de "lobotomisation" et l'effacer à un "lavage de cerveau".
Il se compose de 4 banques de données sur PSP, appelées "flash" et, qui sont respectivement numérotées comme suit: flash0, 1, 2 et 3.

Brick: Ah bin voilà le "lavage de cerveau". La cause en est, généralement, une intervention sur le système qui a raté. Par exemple, mise à jour, hack ou toutes autres choses qui auraient touché au BIOS, donc à la NAND. Vous suivez ?
Comment est-il posssible de bricker une console ?
Et bien dans le cas d'une mise à jour (imaginons que la PSP est un patient d'hôpital), le logiciel "efface le cerveau" pour y implanter les nouvelles données. Or ce n'est qu'une fois que tout est installé que le logiciel "réactive le cerveau". Si il y a un problème, l'implantation se bloque et le cerveau du patient, ne pouvant pas être remis en route, est foutu = Mort cérébrale.

Dans le cas du Hack, c'est le fait de remplacer des fichiers système officiels par des fichiers modifiés en écrivant par dessus ceux présents. Si le remplacement ne se passe pas comme il faut, ou si les fichiers ne sont pas bons, bin la console se bloquera. Ne comprenant pas le fichier, elle ne pourra pas démarrer et ne sachant que faire, elle restera bloquée sur un écran noir. Un peu comme si un passage censé être toujours ouvert, se retrouvait avec une porte fermée à clef.

CFW: Comme dit plus haut, il s'agit d'un Custom FirmWare (logiciel système modifié) afin de pouvoir faire fonctionner du contenu ne provenant pas du constructeur. Par exemple des Backups de jeux UMD ou des Homebrews (émulateurs, Jeux non officiels, applications diverses telle que celle pour créer ses propres Backup de Jeux, etc...)

CSO: Rien à voir avec les "Concours de Saut d'Obstacles". Il s'agit, pour une utilisation sur PSP, du format compressé de l'image "ISO" d'un jeu. En étant compressée, cette "image" prend beaucoup moins de place. C'est l'équivalent d'un fichier .RAR ou .ZIP, mais pour les jeux.

Dump: Le dump, est l'action de créer un backup. Ce terme est également parfois employé pour parler de l'image obtenue par le dump. BIN pour une NAND et ISO pour un jeu.

EBOOT: Voilà un terme qui peu avoir beaucoup de fonctions. Pour faire simple, un EBOOT est une application (mise à jour, démo de jeu, jeu officiel venant du PSN, émulateur, application, etc....) qui s'exécute uniquement si elle est placée dans le dossier [PSP] -> [GAME] de la carte mémoire, et que l'on lancera depuis le menu JEU de la console.

Fast Recovery: Le fast recovery est une application que l'on lance comme un jeu, mais uniquement lorsque la console a été complètement éteinte ou déchargée. Ce n'est pas une procédure de "reflash" mais plutôt comme si... Imaginez une pièce, contenant les fichiers modifiés, avec une porte équipée d'un bras pour la refermer automatiquement. Dans le cas d'un CFW permanent, on implante dans le BIOS un loquet pour la maintenir ouverte. Ainsi, même si on éteint la console, les fichiers restent accessibles lors de l'allumage.

Hors, l'implantation de ce loquet peut détruire le BIOS de certaines cartes mère. Un peu comme si le sol était trop fragile. On place donc une sorte de portier, le fast recovery, qui sera chargé d'aller réouvrir cette porte et de la garder ouverte jusqu'à la prochaine extinction complète de la console.

Flasher: Généralement, c'est l'action de hacker la console. Flasher un BIOS revient à lui implanter un logiciel système modifié (Custom FirmWare).

Flash0: La partie la plus importante de la NAND. Altérer le flash0 revient à bricker la machine.

Flash1: Deuxième "banque" de la NAND, elle est moins importante que le flash0 mais reste tout de même à manier avec précautions.

FW: Le FirmWare. En français, le "logiciel système" de la console. Lorsque nous employons ce terme, c'est généralement pour parler de la version système officielle de la machine.

Hack: Voir ici.

HEn: Comme cité plus haut, il s'agit d'un Homebrew Enabler. C'est un programme qui sert à redémarrer une console en activant une faille possédant la possibilité de lancer du contenu dit "non signé".

Homebrew: En français, on pourrait traduire ça par "programme maison" . Bref, cela rassemble toutes sortes de logiciels (émulateurs, jeux, applications, etc...) qui ne sont pas reconnus ni validés par SONY.

ISO: Dénomination mondialement connue. Sur PSP, c'est le format de l'image du backup d'un jeu. Un backup de NAND, par exemple, aura pour extention "BIN" et pas "ISO".

LCFW: Pour Light Custom FirmWare. Il sagit d'une installation du CFW un peu spéciale. En effet, si sur la majorité des PSP le flash d'un CFW peut être permanent (patch), il y a malheureusement des consoles ou en installer un, reviendrait à la jeter du haut la tour Eiffel.
Ce qui les différencie, c'est que contrairement à un CFW, le LCFW a besoin de ce que l'on appele un "Fast Recovery".

MAJ: Diminutif de "Mise à jour", c'est une mise à niveau du logiciel système de la console. FirmWare officiel ou Custom FirmWare.

MS/Memory Stick: C'est le support amovible de la PSP. En l'occurrence, la carte mémoire.

NAND: Se référer à BIOS.

OFW: Se référer à FW.

Pandora: Ahhh !!! Une des plus belles choses qui soit arrivée dans le hack de la PSP. C'est la dénomination pour la batterie constituant le duo "Pandora Kit". Une batterie modifiée et une carte mémoire spéciale appelée également "MS Magique". Ce kit permet, entre-autres choses, de débricker à quasiment 100% toutes les PSP-100x et les PSP-200x portant un DATE CODE inférieur ou égal à 8B.

Recovery: A ne pas confondre avec le Fast Recovery . C'est le mode "Restauration" d'un CFW. Il permet, entre-autres, de paramétrer diverses options sur la manière dont le BIOS va faire fonctionner la console, mais également de "pouvoir" (pas toujours) rattraper un brick.

Signer un Homebrew ou un backup: Cette action revient à modifier un programme de façons à ce qu'une PSP non modifié, donc avec un logiciel système officiel, croie qu'il s'agit d'un programme certifié et validé par SONY , afin de pouvoir le lancer. Voir le sujet de fonkyou qui propose déjà pas mal d'émulateurs et autres logiciels bien sympathiques.


Update/Upgrade: Action de "mise à niveau" du système. Une mise à jour en somme.

XMB: "Xcross Media Bar (ou XMB) est une interface graphique (GUI) développée par Sony. Il a été à l'origine employé dans les menus du lecteur DVD de la PS2et a évolué dans la PSX. Il a été ensuite repris comme GUI dans la PlayStation Portable, la PlayStation 3 et les téléviseurs haute définition LCD ou plasma, notamment ceux de la gamme « Bravia» ."
Source: Wikipédia.



Je pense qu'on a fait le tour. ^^'

Si un terme a échappé, ou s'il n'est pas présent dans cette liste, n'hésitez à le mentionner. Je le rajouterais.

A venir:
Spoiler
__________________
Comme le mentionne La Charte, prenez la peine de détailler votre problème.
N'oubliez pas de préciser votre config, matos, etc... Nous ne somme pas devins !


Avoir le pouvoir de faire quelque chose, ne signifie pas que l'on en a le droit.

Dernière modification par Subaru-San ; 22/08/2011 à 01h40.
Subaru-San est déconnecté   Réponse avec citation